Capoeira en France !Histoire(s) de capoeiraInterviewLes petites histoiresPersonnagesVideos

Interview : Contra-Mestre Ceguinho: Ubuntu

Un article de Prima (Toulouse) contributrice Sou Capoeira.

contra-mestre ceguinhoInvité par Mestre Afonso Vida Nova (Escola Senzala), Contra-Mestre Ceguinho (CDO) est venu de Hollande jusqu’à Toulouse pour y donner un stage en Janvier 2016… et nous parler de Ubuntu… C’est à dire?Lors de ce stage il a travaillé sur l’énergie de groupe en ponctuant les deux après midi du weekend par les chants de capoeira : au milieu d’une séquence, entre deux enchainements de séquences, au milieu des échauffements… a tout moment il demandait a tout le monde de s’approcher pour chanter ensemble en cercle fermé des chants de capoeira qu’il nous apprenait au fur et a mesure.

C’était une manière de se re-concentrer, de se nourrir les uns les autres de l’énergie commune pour oublier la fatigue et les courbatures naissantes : et cela marchait !

Lors de cet événement le mot « UBUNTU » revenait constamment et prenait tout son sens. Dans cette vidéo Contra-Mestre Ceguinho nous conte l’histoire de ce mot originaire d’Afrique, partageant avec nous la clef de sa force.

Vous avez aimé cet article? N’hésitez pas à le partager!
N’oubliez pas de liker SouCapoeira sur facebook et de nous suivre sur twitter!

Related posts
Capoeira en France !Les petites histoiresLifestyleSocio-anthropologie

Caipora

Caipora Prononciation portugaise: [kajˈpɔɾɐ] est une entité de la mythologie Tupi &#8211…
Lire
Capoeira en France !Socio-anthropologie

CAPOEIRA PARA TODOS "Abdoulaye" Episode 1

Un article de Rosalie, Paris. Contributrice SOU CAPOEIRA! Abdoulaye et la capoeira © GAILLARDET…
Lire
Capoeira en France !F.F.C

"le breakdance entre aux JO... Quid de la capoeira"

Un article de Mandacaru, Paris. Contributeur SOU CAPOEIRA! Le breakdance entre aux Jeux…
Lire
Newsletter
Become a Trendsetter
Sign up for Davenport’s Daily Digest and get the best of Davenport, tailored for you.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.