Chants traditionnelsJeuLadainhasMusiqueVideos

Roda de Angola – Mestre Moraes

Si vous ne connaissez pas encore le blog Iê Camara, et que vous parlez portugais, on vous encourage à aller y faire un tour! Le blog s’intéresse à la pratique et à l’histoire de la capoeira, décortiquant la signification de traditions ou de manières de faire. Que veulent dire les paroles de telle chanson? Quelles sont les règles à respecter dans la roda? L’auteur du blog répond à ces questions et plein d’autres!

On partage avec vous une des petites pépites du site, une vidéo de Mestre Moraes en 1997, qui parle de la capoeira (un peu) et qui chante (beaucoup)!

Et en bonus, les paroles de la ladainha d’ouverture de la roda:

A historia nos engana – Mestre Moraes
A história nos engana
Diz tudo pelo contrário
Até diz que aboliçâo
Aconteceu no més do maio
A prova dessa mentira
É que da miséria ou não saio

Viva vinte de novembro
Momento para se lembrar
Não vejo no treze de maio
Nada para comemorar
Muitos tempos se passaram
E o negro sempre a lutar

Zumbi é nosso herói
Zumbi é nosso herói, colega velho
Do Palmares foi senhor
Pela causa de homen negro
Foi ele que mais lutou
A pesar de toda luta, colega velha
O negro nâo se libertou, camara

 

Related posts
Capoeira en France !EnseignementJeu

Du jeu fluide ou du jeu efficace ?

Un article de CM Maneiro (Bretagne), contributeur Sou Capoeira.. La notion de jeu reste souvent…
Lire
Capoeira en France !CoursMusique

So Ritmo...l'art de s'entraîner au Berimbau!

Un article de Clark (Strasbourg). Interviewé par SOUCAPOEIRA! So Ritmo…l’art de…
Lire
Capoeira en France !InterviewMestresVideos

Interview MESTRE GARRINCHA

Un article de Prima (Toulouse) contributrice Sou Capoeira. Para que é que serve a Capoeira ?
Lire
Newsletter
Become a Trendsetter
Sign up for Davenport’s Daily Digest and get the best of Davenport, tailored for you.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.