Archives de catĂ©gorie : La grande Histoire

Le jour de la conscience noire

Un article de Sou Capoeira..

La date du 20 novembre est « Le Jour de la Conscience Noire (Dia da ConsciĂȘncia Negra) »c’ est un jour Zumbi dos PalmaresfĂ©riĂ© au BrĂ©sil, en commĂ©moration de la rĂ©sistance Ă  l’oppression. Continuer la lecture de Le jour de la conscience noire

MAITRES FONDATEURS / MESTRES FUNDADORES

Un article de Abacaxi (Lyon) nouveau contributeur SouCapoeira!

Les dĂ©buts…

L’histoire du Groupe Senzala dĂ©bute en 1963 lorsque 3 FrĂšres, Gilberto, Paulo et Rafael Flores dĂ©mĂ©nagent de Salvador Ă  Rio de Janeiro.

Senzala mestres flores
© Senzala

Apres seulement quelques mois d’entrainement

Senzala 1963
© Senzala

avec le légendaire

Mestre Bimba les frÚres commencent a organisé un entrainement sur la terrasse de leur maison situé dans le quartier de Laranjeiras,

en faisant participé les enfants du quartier. Continuer la lecture de MAITRES FONDATEURS / MESTRES FUNDADORES

Anniversaire de la Mort de LampiĂŁo

Le 28 juillet 1938, Virgulino Ferreira da Silva,

connu sous le nom de Lampião, décÚde dans une

Virgulino Ferreira da Silva
Virgulino Ferreira da Silva

embuscade dans le « sertão » (arriÚre-pays dans le Nordeste du Brésil).

Mais, savez-vous qui est était lampião ?

Lampião est devenu un « héros populaire », un peu comme le Jesse James américain. Il était un chef des bandits et plus précisément, le plus célÚbre cangaceiro.

Le cangaço était une forme de banditisme qui

© Crédit Abdias Melo Filho
© Crédit Abdias Melo Filho

s’est dĂ©veloppĂ© dans la rĂ©gion du Nordeste au BrĂ©sil dans les annĂ©es 1920-1930 et qui portait une sorte de rĂ©volte contre les inĂ©galitĂ©s sociales.

Pour revenir au 28 juillet 1938…

La veille de son dĂ©cĂšs, la bande s’était installĂ©e dans une ferme dans le sertĂŁo de l’état de Sergipe. Cet endroit Ă©tait une cachette estimĂ©e de plus haute sĂ©curitĂ©e par LampiĂŁo. Il faisait nuit, il pleuvait des cordes, et tous les cangaceiros dormaient.

Continuer la lecture de Anniversaire de la Mort de LampiĂŁo

SĂ©rie Tupi (1) : Introduction

D’aprĂšs la lĂ©gende, TupĂ­ et GuaranĂ­ Ă©taient deux frĂšres qui se sont disputĂ©s et sĂ©parĂ©s ; le mot guaranĂ­ signifie aussi guerrier.

  • GuaranĂ­ s’en alla s’installer dans la rĂ©gion de l’actuel Paraguay oĂč il Ă©tablit une riche descendance.

    tupi_guarani
    © precolumbiancivilizations
  • Les Tupis sont les AmĂ©rindiens autochtones de la cĂŽte brĂ©silienne qui ont Ă©tĂ© assimilĂ©s, principalement par les femmes, aux colons, et qui ont laissĂ© un hĂ©ritage considĂ©rable dans la culture, la grammaire, le vocabulaire et la population brĂ©silienne. Il en subsiste quelques tribus.

Continuer la lecture de SĂ©rie Tupi (1) : Introduction

Le Jongo

© Jongo da Serrinha 2015
© Jongo da Serrinha 2015

On vous a parlĂ© de plusieurs danses liĂ©es Ă  la capoeira: maculelĂȘ, samba de roda, frevo, etc… Aujourd’hui, c’est le tour du « jongo ». Aussi appelĂ© caxambu ou corimĂĄ, cette danse d’origine africaine est considĂ©rĂ©e par certains comme une ancĂȘtre du samba! Continuer la lecture de Le Jongo

Du « choro » à Paris ce week-end!

© Maria InĂȘs GuimarĂŁes
© Maria InĂȘs GuimarĂŁes

De retour du week-end de Pùques et plein de chocolat, vous ne savez pas quoi faire pour vous dépayser le week-end prochain?

La mĂ©diathĂšque Marguerite Duras (115 rue de Bagnolet 75020), dans le cadre de son cycle instrumental Ă©dition 2015, focalisĂ© sur le piano, propose le Samedi 11 Avril Ă  15h30 un concert de Maria InĂȘs GuimarĂŁes. Continuer la lecture de Du « choro » Ă  Paris ce week-end!

Voyage au Brésil: Salvador

Julien Terrin, anthropologue, a réalisé en 2011 un mémoire de recherche intitulé : Salvador de Bahia, la Mecque de la Capoeira. EN 2012, il a accordé une interview à Julien Bouisset. Nous avons publié des extraits de cet entretien tout au long du dernier mois. En voilà le dernier morceau. Nous espérons que cela vous a plu! Continuer la lecture de Voyage au Brésil: Salvador