Archives par mot-clé : angola

Billboard Sou Capoeira : Familia de Ouro

FAMILIA DE OURO
Mestre Chicote (Cordão de Ouro Paris)

« Eu sou capoeira sim senhor, eu tenho uma familia de ouro »

Mestre Chicote, du groupe CDO Paris, a écrit cette chanson en 2013. Il y exprime l’attachement du capoeira à son groupe, qui est une famille, d’adoption certes, mais qui a une place centrale dans la vie du capoeirista. Il décrit comment la musique de la bateria réveille le corps et l’esprit du capoeirista. Berimbau, pandeiro, atabaque, comme les autres instruments et les voix, donnent le rythme du jeu et créent une énergie, l’axé, qu’on ne retrouve que dans les rodas de capoeira ! Continuer la lecture de Billboard Sou Capoeira : Familia de Ouro

On y était : Vivência com Mestre Cobra Mansa, Mestra Janja, Mestre Piter

Vivência com Mestre Cobra Mansa, Mestra Janja, Mestre Piter
Cours d’ouverture, 25 Nov. 2014, Salle de Sport de Bercy, Paris

Qui était là : une trentaine d’élèves, en majorité des groupes organisateurs
Qui a organisé (Merci à:): Grupo de Capoeira Angola Zimba – Paris, Grupo Capoeira Angola Liberdade (Gcalv) Paris-Ivry

Vivencia-c-SouCapoeira2014
Vivência com Mestres Cobra Mansa, Janja e Piter © SouCapoeira2014

L’occasion : Les mestres sont venus à Paris pour participer au vote de reconnaissance de la capoeira comme patrimoine culturel de l’humanité. La cérémonie aura lieu mercredi 26, avec une roda prévue pour 09:30 à l’UNESCO! Continuer la lecture de On y était : Vivência com Mestre Cobra Mansa, Mestra Janja, Mestre Piter

L’origine du terme « Capoeira »

Plusieurs folkloristes et linguistes se sont affrontés pour reconstituer l’origine du terme « Capoeira » et si les débats furent ardents entre partisans d’origine portugaise ou tupi, la dernière tend à l’emporter aujourd’hui.

Dans la langue Tupi, le terme « Capoeira » ou caa- puera désigne une zone de hautes herbes ayant poussé après un incendie de forêt ou sur le sol d’une exploitation abandonnée ou en jachère. C’est donc à l’abri du regard des maîtres, et sous l’œil intrigué des Amérindiens que la Capoeira aurait commencé à se développer autour des grandes exploitations sucrières.

Ladja © Alan Lomax
Ladja © Alan Lomax

Si aucune réponse définitive n’a encore été donnée concernant la véracité de l’une de ces théories, il est vrai qu’une grande similitude existe entre la Capoeira et certaines danses rituelles africaines telles que le N’golo, ou encore avec des danses telles que le Ladja en Martinique et le Morring sur l’île de la Réunion . Ces similitudes laissent entrevoir leur origine commune, faisant de la Capoeira l’une des manifestations culturelles dérivée de la matrice culturelle de la diaspora noire. Continuer la lecture de L’origine du terme « Capoeira »

Pastinha, uma vida pela capoeira

PASTINHA, UMA VIDA PELA CAPOEIRA
Un documentaire de 1998
Réalisé par Antônio Carlos Murici

Ce film raconte l’histoire du pastinha-uma-vida-c-langofilmeslégendaire Mestre Pastinha, l’un des maîtres les plus célèbres de capoeira Angola, connu pour la poésie qu’il insuffle au jeu et son rôle de gardien, de protecteur de cet art.

Le documentaire a été filmé à Rio de Janeiro, Salvador et New York. Il inclut les témoignages ou des images de plusieurs grands mestres (au delà de Mestre Pastinha, vous apercevrez les Mestres Braga, João Grande, João Pequeno, Curio, Gildo Alfinete, Neco Pelourinho, ou Ângelo Decâneo), de personnalités comme Jorge Amado ou Pierre Verger, et des proches de Mestre Pastinha. Continuer la lecture de Pastinha, uma vida pela capoeira

Anniversaire de la mort de Mestre Pastinha

Mestre Pastinha
Vincente Ferreira Pastinha, dit Mestre Pastinha – 5 Avril 1889, Salvador – 13 Novembre 1981, Salvador

Nous avons choisi de lancer notre blog aujourd’hui, le 13 Novembre, en hommage au célèbre Mestre Pastinha, qui a fait connaître et reconnaître la capoeira Angola.
Il y a trente-trois ans, le 18 Novembre 1981, Mestre Pastinha a disparu, mais il reste jusqu’à aujourd’hui une figure emblématique de la capoeira. Il a vécu jusqu’à 98 ans, mais disait qu’il ne savait pas encore tout de la capoeira Angola. Il nous encourage à continuer à explorer et expérimenter pour mieux comprendre et apprécier cet art.

Bem-vindos, bienvenue, welcome!

Bienvenue chez Sou Capoeira, le blog des capoeiristes en France!

En 1953, Getulio Vargas disait que « la capoeira est le seul véritable sport national [brésilien] ». Cinquante ans plus tard, la capoeira est toujours profondément liée au Brésil, à sa culture, et à son histoire. Parfois joyeux, parfois douloureux, cet art martial continue à évoluer avec son expansion au delà des frontières brésiliennes.

En France, faire de la capoeira demande bien sûr de plonger dans cet univers et de comprendre l’Histoire de la capoeira. Mais c’est aussi partager les private jokes sur Eddy Gordo, Vincent Cassel ou Louis Stevens, et faire partie d’une communauté de capoeiristes d’origines, de groupes, et de styles différents.

photo

Nous avons lancé ce blog pour tous ceux qui ont envie de partager leur expérience. Nous avons envie de découvrir ce qui se passe dans les différents cours, rodas, et évènements de Capoeira en France. Nous voulons partager nos anecdotes, mais aussi les plus belles chansons et leurs interprétations. Nous voulons discuter de styles de jeu, de mouvements et des rodas…

Ce blog a vocation à être participatif, alors contactez nous pour nous donner votre avis, vos idées, et contribuer à l’alimenter! Etre capoeiriste, ça veut dire plein de choses différentes. Qu’est ce que ça veut dire… pour vous?