Instrutor Ferrugem

Dans la vie, il/elle est :  

Graphiste

 

 

ferrugem
Credits photo: Vophoto.fr

 

Son vrai nom : Lionel

Ferrugem

Martin

Origine : Anglet (Pays basque)
Années
de capoeira
:
18 ans (1998) j’avais 15 ans
Groupe : Capoeira Brasil
Formé par : Instrutor Nick (8ans) et Mestre Paulinho Sabia
Signature move :  Planche
A propos de Ferrugem  : Après avoir fait plusieurs sports collectifs (Basket, foot, rugby, hand) je voulais partir dans la gym ou le hip hop, pour le côté acrobatique. Après avoir vu plusieurs reportages et démonstrations, et bien évidemment le film Only the Strong, j’ai commencé la Capoeira en septembre 1998 en me disant que c’était un bon compromis entre les deux disciplines que je voulais pratiquer. Je me suis très vite attaché à cet art, je m’y suis investit à fond et commence a donner quelques cours aux enfants en 2002, j’étais encore corde orange.

J’ai reçu en 2004 la corde d’élève gradé (bleue/rouge), et commencé a donner des cours aux enfants et aux adultes. En 2006 j’ai reçu le grade d’instructeur (Corde bleue).

En décembre 2007 après le départ en retraite de mon professeur, j’ai créé l’association CAPOEIRA LIBERDADE avec un autre instructeur (Ratao) et depuis deux ans je suis seul aux commandes.

Je dépend directement du Maître Paulinho Sabià (CAPOEIRA BRASIL Rio de janeiro).

En novembre 2014 j’ai reçu le deuxième grade d’instructeur (corde verte).

Pourquoi j’ai accroché: Le côté spectaculaire des acrobaties, le côté sport de combat mais sans les coups, et la musique qui vous envoûte. Plus tard c’est les rencontres que j’ai fait grâce à la Capoeira

Pourquoi mon apelido?  Parce que j’avais des tâches de rousseurs étant plus jeune = tâches de rouille

Ma plus grosse raclée: J’appellerai pas ça une raclée, mais en 2003 à un de nos batizado j’ai mangé un bon pisão dans la machoire par le Formado Bem Te Vi, qui m’a bien sonné et m’a appris à avoir ma garde et esquiver .

Le plus beau compliment qu’on puisse me faire: Il y en a deux, le premier c’est : « Super ton cours c’était intéressant et bien expliqué » le deuxième c’est « quand je serais grand je voudrais faire comme toi »

La critique que je ne supporte pas d’entendre: Tout ce qui ce rapporte au fait que je ne sois pas brésilien, dans le genre « tu joues bien pour un gringo/français »

Ma chanson préférée: Beaucoup en tête mais si je devais en choisir une je dirais : Je dirais « Cajué » de Mestre Azul, parce que c’est la première chanson que j’ai chanté dans une roda  (gros moment de stress lol)

Un grand capoeiriste pour moi c’est… Une personne humble, accessible, qui partage son savoir avec les autres, et qui peu importe sa graduation reste un élève.

Tu peux me trouver : Sur anglet, et dans une bonne partie des évènements capoeira brasil en france,

LES ARTICLES  :
LA VIDEO : à venir!