Et si vous vous mettiez à la corde à sauter ?

Un article du blog unpeumieux.com, pour SouCapoeira!

Si on vous dit corde à sauter, vous pensez immédiatement soit à la cour de récré de votre enfance soit à Rocky. Mais la corde à sauter ne se cantonne pas à ça. On vous promet que cet accessoire est en train de devenir le nouveau meilleur ami de votre routine de sport.
Et  c’est là que vous vous demandez… Pourquoi la corde à sauter ?

©litobox.com
©litobox.com

– C’est pratique! Se mettre à la corde à sauter c’est facile. Il suffit d’une corde (qui coûte en moyenne 15 euros), de bonnes chaussures de sport et d’un petit peu de place. Ensuite, cet accessoire fluo se glissera très facilement dans votre sac de sport, dans votre valise du week-end ou dans votre panier pour le pic-nic du dimanche.

– C’est efficace! La corde à sauter a un des meilleurs rendements d’investissement versus résultats obtenus. C’est une des activités qui brûle le plus de calories avec en moyenne 700 calories pour 1h. A titre de comparaison, un footing d’une heure à allure modérée brûle environ 500 calories.
Au-delà du nombre de calories brûlées, la corde à sauter est extrêmement efficace pour sculpter et redessiner votre corps, ainsi que vous débarrasser de votre cellulite. Et cela en très peu de temps… Il suffit effectivement de 10-15 minutes de corde à sauter 3 fois par semaine pour voir des résultats sur votre corps en quelques semaines.

– C’est excellent pour votre santé et votre forme à plusieurs niveaux!
Respiration : pratiquer la corde à sauter est excellent pour votre souffle et vous permet d’améliorer votre respiration. Idéal si vous pratiquez d’autres sports cardio comme la course à pied, le vélo ou la natation.
Equilibre : Sauter à la corde améliore votre équilibre et la coordination de vos jambes.
Sollicitation vos muscles : La corde à sauter travaille l’ensemble des muscles du corps : jambes, mollets, sangle abdominale mais aussi avant-bras, bras et épaules. C’est donc un sport très complet qui vous dessine de jolis mollets et des biceps affinés.
Energie et stress : La corde à sauter demande un effort assez intense. Idéal pour évacuer votre stress à la fin d’une journée difficile.
Santé du cœur : Tout comme la course à pied, la corde à sauter est très bon pour votre santé cardiovasculaire.


Si cela fait 15 ans que vous n’avez pas touché à une corde à sauter, quelques consignes pour démarrer :

– Sautez sur vos deux pieds joints en amortissant vos sauts sur l’avant de vos pieds pour préserver vos talons.

– Fixez un point devant vous, à hauteur de vos yeux, lorsque vous sautez. Cela vous permettra de rester concentré.

– Contractez vos abdominaux lorsque vous sautez, tenez-vous droit et gardez vos bras contre vous, comme si vous enfonciez vos coudes dans votre taille. Lorsque vous aurez un peu d’entraînement, vous pourrez décoller vos bras du long de votre corps. Plus vos bras sont éloignés de votre corps, plus vous travaillez les muscles de vos épaules, bras et avant-bras.

– Ne faites pas de sauts trop hauts : il suffit de sauter juste assez pour laisser passer la corde. Pas la peine non plus de monter vos genoux très haut.


On fait quoi comme entraînement ?

Si vous débutez, commencez par des entraînements de 5-15 minutes, c’est bien suffisant. Vous verrez de toute façon que faire de la corde à sauter est vite épuisant, surtout lorsqu’on n’a pas l’habitude.

Inutile (voire impossible) de faire 10 minutes de corde à sauter non-stop. Notre recommandation est de faire de « l’interval training ».

1 – Commencez par 2-3 minutes d’échauffement : Pieds joints, sautez à une allure lente, ce qui vous permet de faire deux sauts à chaque passage de corde.

2 – Cœur d’entraînement: Un ‘interval training’ est composé d’une phase d’exercice intense suivie d’une phase de repos ou exercice lent/modéré. Plusieurs méthodes existent quant à la durée de chacune des phases. Nous vous recommandons d’en essayer plusieurs afin de déterminer celle qui vous convient le mieux, en fonction de votre forme physique, de votre endurance etc.
Voici quelques exemples:
La méthode Tabata :
20 secondes d’exercice intensif suivis de 10 secondes de récupération. On répète 8 fois.
La méthode Little :
60 secondes d’exercice intensif suivis de 75 secondes de récupération. On répète entre 8 et 12 fois.

3 – Récupération:
3-4 minutes de récupération à allure lente, comme lors de l’échauffement. Cette phase est très importante pour permettre à votre cœur de reprendre une allure « normale ».

©thumbs.dreamstime.com
©thumbs.dreamstime.com

Et maintenant à vous de jouer ! Enfilez votre short et vos baskets, prenez votre corde et allez faire un tour dans un parc ou dans votre jardin. On vous promet que vous ne le regretterez pas 😉

Vous avez aimé cet article? N’hésitez pas à le partager! 
N’oubliez pas de liker SouCapoeira sur facebook et de nous suivre sur twitter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *