L’alegria brésilienne: voyage au cœur du Carnaval

Le carnaval 2015 est fini, mais Sou Capoeira vous offre un dernier article thématique pour vous parler des origines du carnaval, et de l’expérience d’une sambiste française au Brésil

Samba © R. Paschoal
Samba © R. Paschoal

Un article de Sophie (Paris), du groupe Allez Samba!

Les origines du carnaval
Lors de la période coloniale, l
a fête est très hiérarchisée : d’un côté, les cortèges de l’élite sur l’élégante avenue Rio Branco ; de l’autre, les défilés populaires de la Praça Onze (aujourd’hui appelée la « concentração ») où la samba apparait vers 1915-1917.En 1928 se crée la première école de samba : « Deixa falar ». Elle sera suivie par Mangueira en 1929 et Portela en 1930. Ces dernières modifient les bases rythmiques de la samba et introduisent de nouveaux instruments de percussion comme la cuica, petit tambour à friction d’origine angolaise, qui définit aujourd’hui la sonorité canonique de la samba carioca.

© musique.beaucamps.free.fr
© musique.beaucamps.free.fr

La principale innovation a lieu avec la création du concours des écoles de samba en 1932. Organisée par la mairie à partir de 1935, cette compétition modifie la physionomie du carnaval, contribue à la multiplication des écoles de samba et devient un temps fort de l’économie musicale et touristique du pays. En 1984, les écoles obtiendront la construction d’un espace réservé aux défilés, le Sambodrome, puis, en 2005, d’un lieu de répétition et d’exposition, la Cidade do Samba.

551517_859122317484334_846466404303553171_n

On y va!
Le carnaval se déroule tous les ans au mois de février. Le défilé qu’on voit à la télé a lieu dans le sambodrome (Rio de Janeiro), mais le carnaval est aussi dans les rues des quartiers de Rio, de Salvador da Bahia ou de Recife… Pour ceux-là, on parle de « carnaval de rue »… on y danse la samba, mais aussi le frevo dans le nord!
Pendant une semaine, en plein été brésilien, les gens chantent, dansent et relâchent la pression accumulée durant l’année. Dès que le carnaval se termine, les écoles de samba travaillent déjà sur leur nouveau thème pour l’année suivante.

10443542_859122004151032_3743473500449714470_nPar expérience, je peux vous dire que lorsqu’on part pour la première fois au Brésil, on est sûrs que ça ne sera pas la dernière fois, car on en tombe littéralement amoureux. Et le plus important dans la samba, c’est danser avec « gaieté »!
Je suis partie avec Allez Samba Rio, grâce à Alessandra Cabral qui m’a transmis « l’alegria » brésilienne.
Nous avons défilé dans le sambodrome avec l’école de samba Viradouro. Nous avons eu de magnifiques costumes, des « Destaques » (costumes pour les chars) et ainsi pu montrer nos pas de samba aux brésiliens. Cette année-là, Viradouro a gagné le carnaval. L’école faisait partie du groupe A et est passée dans le groupe spécial. En 2015, elle défile aux cotés des meilleurs écoles de samba!

Pour en savoir plus sur l’histoire de la samba, voici un lien (en portugais) très, très complet!

Et ci-dessous, quelques vidéos pour bien comprendre de quoi on parle! Avec le sourire!

« Rio, dans les coulisses du carnaval » (Rio, Carnaval nos Bastidores)

Video resumé Allez Samba Rio : Carnaval-2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.