Exportation de la Capoeira

Comment la capoeira est-elle sortie du Brésil?

Julien Terrin: En ce qui concerne la phase d’expansion hors Brésil, c’est la nouvelle génération de capoeiristes formés par ces maîtres « Bimba » et « Pastinha » et pour la plupart issus des classes moyennes ou aisées qui exporta la Capoeira vers les grandes capitales européennes et américaines à partir des années 1970.

Il faut aussi prendre en compte le rôle des ballets folkloriques qui donnaient à voir un large panel de danses et musiques populaires. C’est part le biais de ces tournées nationales et internationales auxquelles participèrent de nombreux capoeiristes que la Capoeira commença à se propager par delà les frontières nationales.

Sources : Julien Terrin, anthropologue, a réalisé en 2011 un mémoire de recherche intitulé : Salvador de Bahia, la Mecque de la Capoeira. Cet extrait provient d’une interview réalisée par Julien Bouisset lors de l’évènement à la Cité de la Musique, « Capoeira : danse et combat », le 12 février 2012

Vous pouvez la retrouver ici: http://www.mondomix.com/news/julien-terrin-aujourd-hui-la-capoeira-est-pratique-en-grande-majorite-dans-des-milieux-aises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.