Evaluer son niveau en capoeira (2): des profils de joueurs?

© epscapoeira-france.fr
© epscapoeira-france.fr

La semaine dernière, on vous parlait du graphique en araignée développé par un professeur d’EPS pour évaluer son niveau en capoeira selon cinq domaines de compétence: le floreio, la technique, l’énergie, l’occupation de l’espace et l’ouverture du jeu.

Cette semaine, on vous parle des différents profils qu’il identifie à partir de cette évaluation. Est-ce que vous vous reconnaissez dans ces profils de joueurs, ou est-ce que ce type d’évaluation n’est valable que pour les jeux vidéo?

Le timide © epscapoeira-france.fr
Le timide © epscapoeira-france.fr

1. Le timide. Un profil qui nous rappelle un peu les débutants dans leurs premières rodas: on perd ses moyens et on oublie tout ce qu’on sait!

 

 

 

 

Le danseur © epscapoeira-france.fr
Le danseur © epscapoeira-france.fr

2. Le danseur. Il privilégie l’esthétique au combat, laisse jouer son partenaire et… comme son nom l’indique, danse! On peut penser à celui ou celle qui a eu une formation en danse et qui passe les coups de pieds en grand écart… ou celui/celle qui s’inspire de la danse afro…

Le karaté kid © epscapoeira-france.fr
Le karaté kid © epscapoeira-france.fr

 

 

 

3. Le karaté kid. De beaux coups de pieds, efficaces, il empêche son partenaire de jouer et cherche à maîtriser le jeu, quitte à le fermer…

 

 

 

 

L'acrobate © epscapoeira-france.fr
L’acrobate © epscapoeira-france.fr

4. L’acrobate. Il/elle utilise l’espace pour placer de belles acrobaties, mais ne cherche pas à mettre l’autre joueur en difficulté en plaçant des coups de pied directs ou brutaux.

 

 

 

 

L'athlète © epscapoeira-france.fr
L’athlète © epscapoeira-france.fr

5. L’athlète. Il bouge, il court, et cherche à mettre en difficulté son adversaire en montrant sa force et en occupant l’espace, ne laissant pas forcément la place à l’autre pour jouer.

 

 

 

 

L'expert © epscapoeira-france.fr
L’expert © epscapoeira-france.fr

6. L’expert. Il sait tout faire, met son partenaire en difficulté mais développe un beau jeu, se déplace et joue réellement avec l’autre capoeira. Nous, on a envie de l’appeler « mestre »?

Et vous, plutôt danseur ou athlète?

Source: Sur ce blog, un professeur de capoeira de Téteghem (à côté de Dunkerque) présente sa pédagogie de la capoeira et des réflexions sur ce sport. La grille complète ici!

Vous avez aimé cet article? N’hésitez pas à le partager!
N’oubliez pas de liker SouCapoeira sur facebook et de nous suivre sur twitter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.