Evaluer son niveau en capoeira: comment faire?

On se demande souvent comment évaluer son niveau en capoeira, et ce qui est le plus important pour être un bon capoeirista: les coups de pied, les acrobaties, la capacité à faire tomber, le rythme?

Image1
© epscapoeira-france.fr

Romuald Grandin, capoeiriste et professeur d’EPS a essayé de développer une grille pour évaluer les capacités des capoeiristas, selon cinq domaines de compétence.

Quelles sont donc les cinq qualités qui sont évaluées dans ce graphique en radar:

  • L’occupation de l’espace: la capacité du capoeira à se déplacer dans la roda et à éviter de se retrouver bloqué dans un coin;
  • Le floreio : ce sont les acrobaties que le capoeira peut réaliser, ce qui lui donne des points sur l’esthétique du jeu;
  • L’ouverture du jeu: est-ce-que le capoeira laisse jouer son partenaire, le laisse se déplacer? Ou est-ce qu’il bloque ses déplacements et utilise des coups brutaux et des attaques pour le faire chuter, en créant un jeu saccadé et haut en pression?
  • Technique: Quels sont les coups utilisés et sont-ils réalisés correctement?
  • Energie: il s’agit de la condition physique du capoeira. Est-ce qu’il tient longtemps sans être essoufflé?

Qu’en pensez-vous? Pouvez-vous évaluer votre jeu en fonction de ces cinq « axes »?

Découvrez aussi les types de profils de capoeiristes que Romuald Grandin a identifiés.

Source: Sur ce blog, un professeur de capoeira de Téteghem (à côté de Dunkerque) présente sa pédagogie de la capoeira et des réflexions sur ce sport.

Vous avez aimé cet article? N’hésitez pas à le partager!
N’oubliez pas de liker SouCapoeira sur facebook et de nous suivre sur twitter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.