Pourquoi enseigner la capoeira angola aux enfants ?

Un article de Angola-ECAP, Paris. Pour SOU CAPOEIRA!

La capoeira angola est une excellente activité pour les enfants :

elle apprend la discipline et la sociabilité, stimule la sensibilité,

Mestre Pastinha
©

développe la coordination motrice, contribue à l’épanouissement musical, encourage l’autonomie et suscite la curiosité par rapport à une autre culture.

 

C’est un moyen de développement global de l’individu.

On peut, grâce à elle, s’améliorer sur le plan physique, émotif, social, moral et spirituel.

J’ai pu observer que la capoeira angola permet aux enfants de plus de trois ans de retrouver des postures de la petite enfance :

  • ils se traînent,
  • s’accroupissent,
  • marchent sur les genoux ou à quatre pattes,
  • se préparant à de nouvelles expériences corporelles.

En cours, on travaillera des mouvements différents selon sa tranche d’âge. Tout enfant a la possibilité de développer et améliorer de nombreux talents.

Quinze années d’expérience m’ont prouvé que l’utilisation d’un langage corporel et artistique de façon ludique est fondamentale pour une éducation réussie.

© capoeiraangola.pl

Platon conseillait d’ailleurs la pratique de la musique et de la gymnastique pour rester en bonne santé.

La capoeira est une activité qui réunit ces deux éléments, et permet, comme je l’ai dit précédemment, de développer la sensibilité et l’estime de soi.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Vous avez aimé cet article? N’hésitez pas à le partager!
N’oubliez pas de liker SouCapoeira sur facebook et de nous suivre sur twitter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.