Enfin, la roda!

Beaucoup de capoeiristes appréhendent la roda et encore plus quand c’est une Roda officielle. Voici quelques conseils pour la prochaine roda à laquelle vous participerez.

Road Capoiera

Tout d’abord, si vous avez un doute sur votre tenue vestimentaire, venez en blanc. Aucun groupe ne pourra reprocher à un capoeiriste d’être tout en blanc. Le principe de base est d’être en abada –  pantalon de capoeira comme vous le voyez sur cette photo.

En tant que participant à la roda c’est important d’observer ce que font les autres. Est-ce qu’ils frappent des mains pour donner de l’énergie? Est-ce qu’ils sont assis ou debout? Par où entrent les capoeiristes dans la roda? etc…Etre attentif à ce qui se passe c’est bien mais jouer c’est encore mieux ! Or souvent les nouveaux, les personnes timides et les personnes invitées – gens extérieurs au groupe qui organise la roda – ont peur de rentrer dans une roda. Pourquoi ?

La roda est le moment d’apprendre. Ne réfléchissez pas trop et lancez vous, c’est le meilleur moyen de progresser : 90 % des choses que vous avez vu a l’entrainement sont faites pour vous préparer à ce moment LA ! Dites vous simplement que plus vous jouerez en roda, plus vous apprendrez à « lire » et à répondre aux mouvements de votre partenaire. Vous commencerez  à connaître les codes du jeu, et à créer votre propre style!

La capoeira est un jeu entre deux personnes et cela doit le rester. Si l’une des deux est mal à l’aise, elle peut sortir à tout moment. Mais regardez votre partenaire: il/elle est là pour jouer aussi!

Enfin et surtout, amusez-vous! N’ayez pas peur d’être ridicule, et ne prenez pas le jeu trop au sérieux. C’est l’énergie (l’axé) des joueurs qui construit l’ambiance, donc l’important est d’avoir le sourire avant, pendant et après !

Coming soon: la bateria (orchestre) dans la roda (angola et regional)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *