Archives de catégorie : Socio-anthropologie

Troca de Energia

Un article de Pequeno, Châtellerault. Nouveau Contributeur SOUCAPOEIRA!

Pendant des années, pour pratiquer la capoeira, nous avons voyagé dans la région et participé aux différents festivals et stages. C’est comme ça que nous avons créé des liens privilégiés avec certains groupes comme Capoeira Brasil Sul Acarajé ou CECICA Capoeira.

Nous avons pu constater qu’il existait beaucoup de groupes dans la région mais qu’il y avait finalement assez peu d’échanges entre eux.

En 2017, graduada Abelha et moi sommes arrivés de Lille à Châtellerault. Il n’y avait pas de capoeira donc,

© Amélie Morena Arte Negra

pendant un temps, nous sommes allés nous entraîner à Tours chez Cordão de Ouro et à Poitiers, chez Ginga Nago. Nous avons finalement créé notre propre association en 2018. Continuer la lecture de Troca de Energia

J’ME RAPPELLE DE LUI

Un article de Amazona, PARIS !

J’me rappelle de lui, de sa peau brunie, gorgée de soleil.
Je m’rappelle de lui, comme d’un gars qui transpire la joie et l’ivresse musicale.
Je transpirais avec lui dans les bals enchantés de Lapa, je l’observais, il me fascinait, je le buvais, il me faisait tomber dans l’ivresse. J’me rappelle de lui comme d’un exutoire, une sorte de légèreté de plus en plus rare chez nous. Continuer la lecture de J’ME RAPPELLE DE LUI

Le jour de la conscience noire

Un article de Sou Capoeira..

La date du 20 novembre est « Le Jour de la Conscience Noire (Dia da Consciência Negra) »c’ est un jour Zumbi dos Palmaresférié au Brésil, en commémoration de la résistance à l’oppression. Continuer la lecture de Le jour de la conscience noire

Prof une arnaque sans nom

Bonjour Sou Capoeiristes;


Avant de commencer, une petite précision s’impose la lecture de cet article va vous demander un petit exercice cérébral :


 » tout au long de votre lecture, il va vous falloir remplacer le mot yoga par capoeira« 

Mais d’abord, il est nécessaire de revenir sur le contexte :
si pour vous la capoeira devient plus qu’un loisir, un sport, voir un hobby.

©nohipstergirls


Alors certaines choses qui pouvaient vous sembler difficile à acquérir comme le maniement des instruments, chanter, donner des cours, vont devenir cruciales.

Nos profs nous disent souvent qu’un capoeiriste doit savoir donner des cours et à terme avoir son groupe (prof, contra-mestre, mestre). Dans leurs bouches, cela peut paraître facile, mais attention.

La transition élevée à professeur peut s’avérer parfois très compliquée et encore plus en France. Continuer la lecture de Prof une arnaque sans nom

Nelson Mandela explique la notion d’ubuntu

Ubuntu, « nous sommes les autres » « nous sommes donc je suis »
Voici un article un peu plus détaillé sur  contra-mestre ceguinhoUbuntu (notion) nous en avions deja parlé  dans l’article « Interview : Contra-Mestre Ceguinho: Ubuntu ».

Nelson Mandela explique la notion d’ubuntu (vidéo plus bas ) et la philosophie humaniste africaine d’Ubuntu, avec laquelle il a été élevé.

Pour les mauvais élevés voici la vidéo de prima 🙂

Continuer la lecture de Nelson Mandela explique la notion d’ubuntu

CAPOEIRA A LA UNE

Un projet socio-éducatif proposé par Capoeira Paname

Capoeira à la Une, projet socio-éducatif, porte sur un problème d’urgence concernant l’ensemble de l’Union Européenne : les jeunes défavorisés.

Aujourd’hui, selon les chiffres d’Eurostat, trente millions de personnes entre 15 et 29 ans, ou soit un tiers des jeunes issus de milieux défavorisés court un risque important d’exclusion sociale.

Continuer la lecture de CAPOEIRA A LA UNE

A primeira vez

Un article de Filósofo  (Paris) nouveau contributeur Sou Capoeira.

La première fois…

“il y a une première fois pour tout”,

ALEX ILLUSTRATEUR
© ALEX ILLUSTRATEUR

combien de fois j’ai eu l’occasion de voir/ d’entendre cette phrase?

Combien de “premières fois” sont déjà passées dans nos vies sans bien même que l’on s’en rende compte, et combien d’autres nous n’oublierons jamais : premier voyage sans les parents, premier petit(e) ami(e), premier baiser, première fois que l’on a vu la capoeira… Continuer la lecture de A primeira vez