Archives de catégorie : On y était

On y était : Sines – Quand le Brésil et le Portugal entre en résonnance 2/2

Un article de Instructeur Ganga Zumba (Paris). Contributeur SOUCAPOEIRA!. Préparez-vous, il y a de la lecture!

Nous sommes le 13 août 2017, il est 16h47. Mon bus pour Lisbonne est dans quelques minutes,

© Martina Di Piazza

le temps est venu pour moi de saluer une dernière fois les amis, se congratuler et échanger les contacts. Le problème des festivals est qu’ils sont toujours trop courts. On aimerait pouvoir les prolonger et continuer de savourer d’autres moments.

Continuer la lecture de On y était : Sines – Quand le Brésil et le Portugal entre en résonnance 2/2

On y était : Festival de Sines 1/2

Un article de Magaly (Paris) pratiquante depuis 2004. Nouvelle contributrice SOUCAPOEIRA!. 

Cette année, pour nos vacances d’été ma famille et moi-même avons  décidé de participer au Festival de Capoeira organisé à Sines (Portugal) par notre professeur de capoeira Nuno.

baptême csdb
© Crédit photo : Singer JP

Pour une première fois, je dirai que ce festival a été bien organisé. Tout a été mis à disposition pour que les participants aient le moins de problématiques possibles (infrastructure, partenariat avec les restaurants pour manger à des prix très abordables, moyens de locomotion, activités intermédiaires). Il y aura des petites choses à revoir pour une prochaine édition mais ce ne sont que des détails.

Continuer la lecture de On y était : Festival de Sines 1/2

Top 5 des personnes à éviter à l’entraînement

Ah, c’est enfin l’heure de l’entraînement ! Vous avez attendu ce moment avec impatience pendant votre dure journée de travail et vous vous dîtes, allez, j’en profite !

Rencontre avec Vanyda
© Vanyda

Seulement, vous n’êtes pas le seul… Toute la journée, ils ont aussi attendu l’heure de l’entraînement, mais pour vous le pourrir ! Qui sont-ils et comment les gérer ? Continuer la lecture de Top 5 des personnes à éviter à l’entraînement

On y était: Dijon j’y étais !

Un article de Piramide  (Dijon) nouvelle contributrice Sou Capoeira.

Fin du mois de janvier,

© Contre mestre Trilho

il fait froid…très froid…

Et pourtant cela ne m’empêche pas

de me rendre dans la ville connue pour sa moutarde…

Dijon la bien nommée, pour le festival de Capoeira organisé par l’association culturelle Senzala Dijon, sous la direction de Contremestre Trilho. Continuer la lecture de On y était: Dijon j’y étais !

De belles reconnaissances pour la capoeira feminina

Un article de parut sur lipstickcapoeira!

Cette semaine (3 novembre 2016) a été riche en émotion pour la capoeira féminine

lipstick capoeira
© lipstickcapoeira.com_

(je n’aime pas la dissocier de la Capoeira au sens large, mais là je tiens à faire cette distinction). En particulier la capoeira de Lyon! Et oui, deux distinctions à quelques jours d’intervalle pour deux figures de la capoeira lyonnaise qui dédient leur vie à leur art! Continuer la lecture de De belles reconnaissances pour la capoeira feminina

Capoeiriste blessé mais pas que…

Un article de BRANCA (Bordeaux) nouvelle contributrice SouCapoeira!

On le sait tous, nos évènements de capoeira se préparent à l’avance. Ce sont les grands RDV de l’année, que l’on attend avec impatience.

copyright Viúva Arte Negra
© Viúva Arte Negra

Retrouvailles, nouvelles rencontres, échanges et pratiques, émotions humaines et aussi une épreuve pour notre corps, qui va être soumis à beaucoup d’efforts en peu de temps… mais on a hâte d’y être ! Continuer la lecture de Capoeiriste blessé mais pas que…

Commencer la capoeira à 30 ans?

30 ans, n’est-ce pas trop vieux pour débuter ?
A 15, 30 ou 60 ans, pourquoi pas? Personne à part toi ne pourra le décider, à toi de poursuivre ton rêve!
sport-personnes-agees

Est-ce qu’il faut avoir un bon niveau physique, de l’endurance, de la force?
La capoeira est un sport qui peut être pratiqué par tout le monde. J’ai même déjà vu des femmes enceintes qui en faisaient sans danger pour le bébé (mesdames, vérifiez avec votre professeur quand même). C’est un sport qui apporte tonus et vitalité et permet de travailler progressivement sur ton niveau physique. Mais c’est aussi un sport qui travaille ton mental, ton assurance, et ta créativité, autant d’atouts qui ne sont pas seulement physiques! Continuer la lecture de Commencer la capoeira à 30 ans?