Lutte sénégalaise chez AFRICAPARIS, 14 février au Carreau du Temple

Aujourd’hui, on ne parle pas de capoeira mais d’une lutte liée: la lutte sénégalaise. En commençant par vous dire que vous pouvez profiter d’une démonstration lors du festival Africa Paris, ce week-end !

Copyright AFRICAPARIS
Copyright AFRICAPARIS

Samedi 14 février – 17h au Carreau du Temple. Entrée libre
– Démonstration de lutte sénégalaise 


La lutte est un sport traditionnel au Sénégal. C’est d’abord une pratique festive, présente lors des célébrations dans les villages (fin de la récolte, bonne pêche). Elle permet aussi aux guerriers de prouver leur valeur et de s’affronter lors de tournois entre différents villages.

Copyright NegrosNews
© NegroNews 2014

La lutte se déroule dans un cercle, où chacun des deux joueurs tente de renverser son adversaire ou de faire sortir du cercle, plus ou moins violemment. La lutte revêt également une dimension mystique: les marabouts utilisent des incantations ou des formules pour protéger les joueurs contre le mauvais sort ou favoriser leur victoire.

Au delà de cette pratique traditionnelle, la lutte est aujourd’hui une pratique médiatisée et relativement professionnalisée (de plus en plus d’adeptes, entrée de sponsors et de droits), notamment depuis la génération « Boul Fallé », celle de Mouhamed Ndaw (surnommé Tyson). Elle se pratique surtout dans le Nord du Sénégal, mais aussi dans le reste du pays et dans le Nord de la Gambie.

Vous avez aimé cet article? N’hésitez pas à le partager!
N’oubliez pas de liker SouCapoeira sur facebook et de nous suivre sur twitter!

La vidéo:

Référence, et pour plus d’informations:
La lutte, un sport traditionnel au Sénégal, 30/12/2014, Negronews.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.