Batizado & Troca de cordão dans la vraie vie: épisode 1

Capoeirista and Illustrator: Alex Guillaume’s ink paintings | Capoeira Experience
© Alex Guillaume – Capoeira Experience

Batizado e Troca de cordão (ou Troca de Corda)… En français, ça veut dire Baptême et changement de corde… Un moment fort dans la capoeira, on l’attend avec impatience… mais on le redoute aussi. On a souvent peur de mal faire ou de ne pas respecter les règles, qui ne sont pas toujours claires… Alors, qu’est ce que ça veut dire?

Le rituel est assez différent selon les groupes et les professeurs, et pas seulement à cause de la couleur des cordes. Difficile de s’y repérer et de comprendre. Nous vous proposons donc un petit tour d’horizon de ce que veut dire un passage de corde, ou de grade, et comment il se fait, dans différents groupes.

Cette semaine, à partir de l’expérience de capoeiristes de notre réseau, découvrez comment ça se passe chez:  Capoeira Sul da Bahia, Cordão de Ouro, Muzenza!

sdbChez Capoeira Sul da Bahia, on pratique une double évaluation. Pendant l’année, une première évaluation: le prof suit l’évolution et l’avancement de ses élèves. A la fin de la saison, le prof donne le nom des personnes qui peuvent passer leur corde, et ces dernières passent un examen avec Mestre Railson, qui validera (ou pas) le passage. Lors de la cérémonie du baptême, les élèves qui ont réussi leurs évaluations sont appelés au pied du berimbau pour jouer.

muzenzaChez Muzenza, l’élève doit mériter sa corde, et prouver son mérite ! Pour chaque corde, l’élève doit passer un examen, et pas avec son propre prof ou instructeur. Pour les premières cordes, l’examen est simple, les questions basiques. Tous les élèves y arrivent sans problème.
A partir de la 5ème corde, l’élève doit voyager et présenter des certificats de stages avec différents Maîtres du groupe… et faire des recherches sur la capoeira!
Pour la 7ème corde, l’élève doit présenter une recherche en public, selon le thème donné par son prof. Par exemple, il peut lui demander de fabriquer lui-même son berimbau et/ ou d’écrire une chanson.
A la 9ème corde, l’élève doit parler portugais et être allé au Brésil au moins une fois. La corde ne peut être donnée que dans un évènement international et demande des cours préparatoires (notamment des cours de secourisme)!
A partir de la corde de moniteur, les cordes ne sont données qu’au Brésil ou dans des évènements internationaux, en présence d’au moins cinq maîtres.
Lors du rituel du Baptême, chaque élève reçoit sa corde, avec son nom sur la corde et, en suite il fait la volta ao mundo sur un toque d’Iuna. Un fois devant les Berimbaus, il lève sa corde pour la montrer aux maitres ! 2ème volta do mundo, il met sa corde sans que celle-ci touche le sol! Enfin, les baptisés jouent avec les professeurs, contre-maitres et maitres ! Ceux qui changent de corde jouent avec les élèves qui ont déjà le même grade.

cdoChez Cordão de Ouro Paris, les cordes sont une récompense en fonction du travail effectué pendant l’année. Si le mestre est content de ce travail et valide le niveau acquis par son élève, celui-ci (ou celle-ci) sera appelée au pied du berimbau lors de la cérémonie.
Les élèves ne savent pas à l’avance s’ils vont passer une corde pendant la cérémonie, c’est une surprise! Ils peuvent être prévenus pour le passage de leur graduation, parce qu’ils doivent alors préparer une petite démonstration.

Le jeu pendant la cérémonie n’a qu’une importance symbolique: c’est le niveau pendant l’année qui est validé. A partir des cordes plus élevées, les élèves peuvent jouer plus longtemps, être mis à l’épreuve, et ils ont l’occasion de jouer avec des contra-mestres et mestres.

Dans un prochain épisode, comment cela se passe chez: Malungos, Abadá, et Chapéu de Couro… Et chez vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *