Tous les articles par Sou Capoeira

CAPOEIRA PARA TODOS « Abdoulaye » Episode 1

Un article de Rosalie, Paris. Contributrice SOU CAPOEIRA!

Abdoulaye et la capoeira

Entretien avec Peter BROOK par Claude CHALANGUIER Espace de recherche, Vie artistique et culturelle Université Lumière Lyon 2 Reliance n°10 juin 2003
© GAILLARDET Rosalie
“ Chez eux, je perçois avec émotion l’urgence du geste, l’importance du temps, du son, de la couleur, et par-dessus tout, les interrogations entre le dedans et le dehors, entre l’évidence des corps et la parole incertaine”

Dans le cadre de ma formation d’Educatrice spécialisée, je suis amenée à rédiger un mémoire pratique. Ce projet répond à mes missions en tant que travailleuse sociale, à savoir favoriser l’épanouissement, la progression et l’autonomie des personnes accompagnées.

j’ai eu la chance de pouvoir utiliser ma passion comme outil au sein de mon travail.  Je dois dire que les structures ont été ouvertes à cette proposition un peu décalée, ce qui a été une grande source de joie et d’envie pour moi, que j’espère avoir transmis aux équipes avec qui j’ai travaillé et bien sûr aux usagers.

Dans ce cadre la je vais vous parler de ma rencontre avec « Abdoulaye »

Continuer la lecture de CAPOEIRA PARA TODOS « Abdoulaye » Episode 1

Pourquoi enseigner la capoeira angola aux enfants ?

Un article de Angola-ECAP, Paris. Pour SOU CAPOEIRA!

La capoeira angola est une excellente activité pour les enfants :

elle apprend la discipline et la sociabilité, stimule la sensibilité,

Mestre Pastinha
©

développe la coordination motrice, contribue à l’épanouissement musical, encourage l’autonomie et suscite la curiosité par rapport à une autre culture.

 

C’est un moyen de développement global de l’individu.

Continuer la lecture de Pourquoi enseigner la capoeira angola aux enfants ?

Capoeira de Bordeaux é uma so

Un article de Feiticeira, Bordeaux. Nouvelle Contributrice SOU CAPOEIRA!

Quand Topete et moi sommes arrivés sur Bordeaux, il y a dix ans de cela, nous avons été très bien

Instructrice Feiticeira © by Lipstickcapoeira.com

accueillis par tous les groupes déjà présents. Les Groupe Arte Negra, Cordao de Ouro et, à l’époque
Naçao Palmares avec Mestre Betinho, qui aujourd’hui a créé son groupe Atual Capoeira, nous ont
vraiment tendu la main. Continuer la lecture de Capoeira de Bordeaux é uma so

Troca de Energia

Un article de Pequeno, Châtellerault. Nouveau Contributeur SOUCAPOEIRA!

Pendant des années, pour pratiquer la capoeira, nous avons voyagé dans la région et participé aux différents festivals et stages. C’est comme ça que nous avons créé des liens privilégiés avec certains groupes comme Capoeira Brasil Sul Acarajé ou CECICA Capoeira.

Nous avons pu constater qu’il existait beaucoup de groupes dans la région mais qu’il y avait finalement assez peu d’échanges entre eux.

En 2017, graduada Abelha et moi sommes arrivés de Lille à Châtellerault. Il n’y avait pas de capoeira donc,

© Amélie Morena Arte Negra

pendant un temps, nous sommes allés nous entraîner à Tours chez Cordão de Ouro et à Poitiers, chez Ginga Nago. Nous avons finalement créé notre propre association en 2018. Continuer la lecture de Troca de Energia

On y était: Rasteira Malandra #11 – Cordao de Ouro Paris

Un article de GPS. Contributeur SOUCAPOEIRA!

Rasteira Malandra #11 – 18/19/20 janvier 2019 – Cordao de Ouro Paris

Depuis plusieurs années, j’entends régulièrement parler de festivals de capoeira dits “féminins”. A l’époque où je m’entrainais du côté de Bayonne avec Ze Galinha & Cuca du groupe Malungos, je me souviens qu’ils se rendaient régulièrement au festival Iuna Voou organisé par Professora Feiticeira du groupe Capoeira Brasil. Continuer la lecture de On y était: Rasteira Malandra #11 – Cordao de Ouro Paris

Voltao o mondo: La capoeira au Bengale

Un article de Pixote, LYON / DACCA !

Je suis Pixote, corde violette du groupe Senzala Mestre Sorriso, J’ai
pratiqué la capoeira durant 16 ans avant d’être gravement blessé ces 2 dernières années.Je suis actuellement à Dacca,

Bangladesh, un des rares pays où la capoeira n’était pas encore installée.Mon ami Gafanhoto de Cordao de Ouro, Paris m’a contacté récemment afin que je puisse vous faire part de mon expérience d’installation de la capoeira dans ce pays.

Continuer la lecture de Voltao o mondo: La capoeira au Bengale

J’ME RAPPELLE DE LUI

Un article de Amazona, PARIS !

J’me rappelle de lui, de sa peau brunie, gorgée de soleil.
Je m’rappelle de lui, comme d’un gars qui transpire la joie et l’ivresse musicale.
Je transpirais avec lui dans les bals enchantés de Lapa, je l’observais, il me fascinait, je le buvais, il me faisait tomber dans l’ivresse. J’me rappelle de lui comme d’un exutoire, une sorte de légèreté de plus en plus rare chez nous. Continuer la lecture de J’ME RAPPELLE DE LUI