Tous les articles par Bom Cabelo

L’affaire Dihh Lopes.

Un article de Instruteur Bom Cabelo  (Paris) contributeur Sou Capoeira.

14 février 2018. PSG – Real Madrid pour certains, St Valentin, Restaurant et Cinéma pour d’autres.

dihh lopes
© Dihh Lopes

Pour ma part, ni l’un, ni l’autre, je dégustais tranquillement un bon repas après un cours de capoeira.

À la fin de ce dernier, je scrolle quelques minutes sur Facebook et tombe alors sur la vidéo d’un comique brésilien ( l’artiste Dihh Lopes) qui se fait menacer et insulter par plusieurs capoeiristes.

Ils l’insultent car ce dernier dans son one-man-show parle mal de notre art de la Capoeira et de ses pratiquants. Continuer la lecture de L’affaire Dihh Lopes.

Paris, capitale européenne de la capoeira

J’écris cet article en écoutant le remix de la chanson  » J’ai deux amours  » de Josiane Baker. C’est dans cette chanson qu’elle chante haut et fort son amour pour la ville lumière, avec le beat de niggaz in Paris  de Jay-Z et Kanye West. Selon moi, en plus d’être la ville lumière, Paris est la capitale européenne de la capoeira.

Continuer la lecture de Paris, capitale européenne de la capoeira

Le complexe de la bananeira : capo/graphiste

Un article de I. Bom Cabelo (Juvisy), contributeurs Sou Capoeira

S’il y a une chanson qu’on entend à toutes les rodas de capoeira, c’est bien celle-là : « A bananeira caiu ».

https://scontent.cdninstagram.com/hphotos-xaf1/t51.2885-15/s320x320/e15/11378944_1597687510486679_274970180_n.jpg
© scontent.cdninstagram.com

En tant que graphiste et capoeiriste, je me suis souvent retrouvé dans cette situation ou mon bananier à moi, il est tombé.

Dans le monde de la capoeira, les évènements sont nombreux, et tous les jours de nouvelles affiches et nouveaux flyers apparaissent, forçant les capo-graphistes comme moi à être le plus créatif possible pour sortir du lot. Continuer la lecture de Le complexe de la bananeira : capo/graphiste